JME 2017: Nous avons collecté et recyclé nos déchets

Les enfants de l’association Future Foundation ont effectué ce samedi 03 juin 2017 des activités de ramassage et de recyclages des déchets dans les quartiers d’Adidogomé et d’Amadahomé. Ces opérations interviennent en prélude à la journée mondiale de l’environnement (JME) qui a lieu ce 5 juin sous le thème : ‘‘rapprocher les gens de la nature’’.

C’est fait ! Nos enfants, en grand nombre, une soixantaine, ont assuré. Ils ont fait ce qui a été prévu. Comme prévu depuis quelques jours, les enfants de la pépinière de Future Foundation et d’autres enfants des écoles Tchona-Académie du Saint-Esprit, se sont mobilisés pour collecter les déchets et ordures ménagères dans les quartiers Amadahomé et Adidogomé à Lomé. Il s’agit d’une activité organisée en prélude à la journée mondiale de l’environnement qui est commémorée chaque 05 juin. C’était l’occasion pour les enfants de prouver leur attachement à la nature et de démontrer les bonnes pratiques environnementales. « Nos enfants étaient dans les quartiers aujourd’hui surtout pour exhorter les uns et les autres au changement de comportement par rapport à l’environnement. Il faut que nous comprenions que notre environnement doit être sain et qu’il faut protéger la nature pour un bon avenir pour la relève de demain », a expliqué Kévine Nassame, chargée de projet de Future Foundation. D’après elle, il faut amener les populations à adopter les bonnes pratiques et les bons réflexes pour mieux protéger et sauvegarder notre planète. Un acte que les enfants ont rendu noble.

 Notons qu’avant la descente sur le terrain, les enfants ont été sensibilisés sur la journée du 05 juin et sur leur rôle dans le partage d’information sur la sauvegarde d’un environnement sain à tous. Ils sont ainsi eu l’occasion de pouvoir partager ces notions avec leurs pairs lors de l’opération de collecte.

L’initiation au recyclage, le bonus de la journée

Les enfants de Future Foundation ne se sont pas arrêtés à la collecte des déchets. Afin de faire la différence par rapport à ce qui se faisait jusqu’alors sur le terrain, ils ont été reçu une mini-formation en recyclage des déchets afin de pouvoir savoir comment tirer le meilleur de leur déchet. Après la séance de formation, a eu lieu la pratique. « Nous avons souvent vu des gens collecter les déchets et les ordures de tout genre. Et nos enfants l’ont fait aussi. Nous voulions faire autre chose pour ce 05 juin. Et c’est le recyclage. Désormais nos enfants savent qu’un déchet n’est jamais fini et qu’un sachet jeté peut être encore utile pour au moins des centaines d’année. C’était ça l’idée. Celle de tirer avantage de nos déchets, en protéger du même coût notre environnement », a commenté Sylvain-Epiphane Vidzraku, en charge des opérations à Future Foundation. Son avis est partagé par les enfants eux-mêmes qui avouent avoir beaucoup appris. « J’ai beaucoup aimé le recyclage. J’ai appris comment transformer le sachet en porte-clés par exemple. C’est très bien. Il faut encourager cela », s’est réjoui Espoir Hédédzi. Même son de cloche chez Béni Koudjodji qui trouve cette expérience très prolifique. « Moi je croyais qu’on allait jeter les déchets ailleurs sur les dépotoirs publics après les avoir collecter. A ma grande surprise, on s’est mis à les dépoussiérer et à les laver pour en faire des objets de tout genre. C’est formidable. Je vais partager ça avec mes sœurs à la maison », a-t-il dit. Tout comme lui, plusieurs enfants se sont engagés.

Aujourd’hui, nous avons tous l’obligation de ‘‘rapprocher les gens de la nature’’, afin de protéger l’environnement et relever ainsi les défis qui sont nôtre, à une aire où plus que jamais la planète est menacée de désintégration.

Aimes et partages
Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Future Podcast


  1. 2018 – Le temps de l’enfant N°1
    Magazine Audio

    12:17


  2. 2018 – JMDE Emission sur RCJ
    Émission radio